La Blockchain et l’IoT pour transformer la gestion des chaînes approvisionnements?

Blockchain et l’Internet des objets peuvent-elles transformer la gestion de chaînes approvisionnements?

La gestion de la chaîne d’approvisionnement est un domaine complexe qui comporte divers défis. Pendant de nombreuses années, des hommes d’affaires de différentes industries ont travaillé à fournir une livraison sécurisée juste à temps et la transparence de la chaîne d’approvisionnement.

La technologie Blockchain a un énorme potentiel pour transformer la gestion des chaînes d’approvisionnement. En stockant et en gérant les données des chaînes logistiques et en permettant des transactions autonomes, il peut aider les entreprises à garantir la confiance des clients et la sécurité des données sur des partenaires disparates de la chaîne d’approvisionnement.

Blockchain dans la gestion de la chaîne d’approvisionnement

Une gestion de la chaîne d’approvisionnement basée sur la blockchain repose sur l’idée d’un registre partagé qui fournit un enregistrement immuable de toutes les données relatives à l’état, à l’emplacement et aux conditions de stockage des aliments / conteneurs / conteneurs / produits / camions.

Le potentiel de Blockchain dans la gestion de la chaîne d’approvisionnement réside dans trois domaines :

  • Provenance – L’entreprise et le client peuvent suivre la totalité du cycle de vie du produit tout au long de la chaîne d’approvisionnement.
  • Smart contracts – Transactions entre partenaires disparates sans retard ni erreur.
  • IoT- Prend en charge les réseaux maillés à faible puissance pour les dispositifs IoT qui collectent et analysent les données des capteurs.

Selon une analyse des rôles croissant de la technologie Blockchain dans l’ écosysème IoT, on retrouve plusieurs chose intéressantes comme :

  • Blockchain a de nombreux cas d’utilisation à travers l’Internet des objets. Les entreprises créent des solutions innovantes qui utilisent la technologie pour réduire les coûts et améliorer leurs services.
  • Alors que les solutions blockchain résout un grand nombre de points potentiellement douloureux dans le réseau IoT, certains problèmes pourraient empêcher son intégration généralisée. Ces défis impliquent la complexité de blockchain et les exigences matérielles.
  • Blockchain est sur le point de fournir un nouvel outil puissant aux entreprises qui construisent et déploient des solutions IoT, tout en offrant une polyvalence, une sécurité et une efficacité accrues.

En s’intégrant à l’Internet des Objets, blockchain peut offrir aux entreprises de logistique une rapidité de livraison et des économies de coûts pour une variété d’applications. Lorsque nous considérons la logistique comme le processus permettant de passer de A à B et d’y ajouter les aspects d’autonomie et de transparence, nous adoptons une approche innovante qui apporte sécurité et optimisation.

Comment Blockchain et IoT peuvent-ils être utilisés pour les chaînes d’approvisionnement ?

IoT et blockchain peuvent pousser la gestion de la chaîne d’approvisionnement à évoluer. On peut imaginer un processus de transport qui fonctionnerai comme ceci : plusieurs capteurs suivent l’emplacement, les étapes de livraison et les conditions de stockage de la nourriture (température, humidité, etc.) et la blockchain décentralise, éliminant ainsi le besoin d’intermédiaires.

Comme blockchain est un enregistrement de données immuable et inconvertible, où toutes les communications entre les appareils IoT sont enregistrées et enregistrées dans l’histoire. Ainsi, un gestionnaire a la capacité de trouver instantanément n’importe quelle information, par exemple, les dates où le poisson a été capturé, enregistré et vendu, et trace tout son chemin de l’océan à la table.

En outre, la technologie blockchain est basée sur des algorithmes cryptographiques conçus pour empêcher la distorsion des données. Chaque bloc inclut un hachage dans le bloc précédent, il est donc impossible de remplacer un bloc intermédiaire dans le registre. C’est pourquoi blockchain peut résoudre la plupart des problèmes de sésurité de IoT.

Pour permettre des échanges de données sécurisés, les appareils IoT peuvent exploiter des smarts Contratcs pour créer un accord en ligne entre toutes les parties, où les termes et conditions sont écrits dans les lignes de code. Ainsi, les entreprises réalisent un fonctionnement autonome des appareils intelligents sans avoir besoin d’une autorité centralisée ou d’un administrateur unique.

La minimisation de la paperasserie est un autre cas où blockchain et IoT peuvent être combinés et donnent d’excellents résultats. Le transport d’un conteneur de A à B implique souvent plus de 30 parties différentes, avec plus de 150 interactions entre eux. Comme de nombreuses entreprises utilisent encore les méthodes traditionnelles pour faire des affaires, il reste un fort besoin de paperasserie.

En supprimant la paperasserie dans différents cas, y compris les déclarations en douane, les envois transfrontaliers, les relevés de transactions et divers flux de documents / données, la blockchain et l’IoT permettent d’économiser les coûts de main-d’œuvre et de garantir la protection des données.

Améliorer l’analyse des données et la connectivité des périphériques

Les clients de la logistique d’aujourd’hui sont très préoccupés par les pratiques de transport équitables et la livraison rapide. Les entreprises n’ont d’autre choix que d’améliorer la traçabilité de leur chaîne d’approvisionnement. De plus, ils bénéficieront d’avantages opérationnels significatifs grâce à des initiatives de visibilité améliorées.

Blockchain offre une excellente alternative aux service cloud et permet aux entreprises de réduire la complexité requise pour intégrer et maintenir des solutions IoT. En outre, cette technologie offre différentes façons d’améliorer l’analyse des données, la connectivité des périphériques et même l’automatisation grâce à des règles prédéfinies intelligentes, des contrats dynamiques et des entrées de grand livre.

Ainsi, blockchain et IoT ont un grand potentiel pour transformer et innover la gestion de la chaîne d’approvisionnement en ajoutant sécurité, rapidité et efficacité dans un large éventail d’applications. En travaillant ensemble, ils permettent de contrôler les chaînes d’approvisionnement, de minimiser la fraude et d’éviter les erreurs d’exploitation.